Techfu
Informatique

Linux va modifier son langage de programmation pour supprimer les termes discriminatoires

Linux

Après Microsoft et Google, Linus Torvalds, créateur de Linux, va promouvoir un nouveau langage de programmation qui va bannir les termes jugés discriminatoires. Certains mots typiquement utilisés dans le code comme “blacklist“, “master” et “slave” seront remplacés par un langage informatique plus inclusif.

Linux sur les pas de Microsoft et Google

La même voie a déjà été empruntée par Microsoft, Google et beaucoup d’autres. Même le MIT a mis fin à l’activité d’une grande base de données utilisée pour l’éducation des systèmes d’intelligence artificielle en raison des termes qui pourraient paraître racistes et qui sont contenus dans une liste d’environ 53 000 mots utilisés pour éduquer les systèmes.

Linux s’est montré sensible à ce qui a été entrepris par ces initiatives et a décidé d’adopter les suggestions fournies par le développeur Dan Williams concernant le remplacement de certains termes discriminatoires.

Le créateur de Linux a donc proposé une nouvelle liste de mots à utiliser en lieu et place de ceux utilisés jusqu’à présent. Les employés devront désormais préférer des paires de termes tels que “denylist/allowlist” ou “blocklist/passlist” à la place de la célèbre “blacklist” et de la “whitelist“.

Des mots tels que “master” et “slave”, littéralement en français maître et esclave, seront également supprimés et remplacés par les termes plus inclusifs “primary” et “secondary” “leader” et “follower”.

L’objectif est d’apporter des changements qui rendent également le monde technologique plus inclusif et moins discriminatoire. Mais, comme l’indique certains observateurs, les initiatives promues par le mouvement Black Lives Matter ont été critiquées par certains représentants de la communauté technologique car, bien que dignes d’un point de vue éthique, elles risquent de paraître superficielles si elles ne sont pas accompagnées d’actions efficaces pour lutter contre le racisme et la discrimination.

Ces articles pourraient vous intéresser

ZenMate VPN Avis : ce service est-il fiable et performant ?

Timothée Pardonnet

Le Razer Blade Stealth 13 gagne en puissance avec une nouvelle variante

Andy Rakotre

Microsoft prépare le lancement de ses Surface Book 3 et Surface Go 2

Luc Herizo

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que votre adresse mail, votre pseudo et votre message soient stockés sur le site. L'adresse mail restera privée et confidentielle.