24 octobre 2020
Techfu
Mac

Le premier Mac équipé de la puce “Apple Silicon” pourrait sortir en novembre 2020

Laptop Macbook Air

Le premier Mac avec un processeur “fait maison” de la marque Apple ou “Apple Silicon” pourrait sortir dès le mois de novembre 2020. Selon Mark Gurman, journaliste de Bloomberg, les nouveaux Macs seront présentés lors d’un événement spécifique. D’après lui, le premier Mac doté d’une architecture ARM sera un ordinateur portable mais il ne précise pas s’il s’agira d’une version renouvelée du MacBook Pro 13″, d’un nouveau MacBook Air ou d’un MacBook 12″.

Ces dernières semaines, le journaliste de Bloomberg avait déjà évoqué l’hypothèse d’un lancement des nouveaux Macs en novembre mais sans aucune certitude. Aujourd’hui, le journaliste semble sûr de son information. Selon lui, Apple n’abordera pas le sujet du nouveau Mac lors de l’événement du 13 octobre à 19 heures qui restera consacré à la présentation de l’iPhone 12.

L’idée d’une sortie au mois de novembre 2020 n’est pas farfelue. En juin dernier, Apple a déclaré qu’elle prévoyait de commercialiser le premier Mac équipé d’un processeur propriétaire d’ici la fin de l’année et de terminer la transition dans environ deux ans. Apple continuera à soutenir et à publier de nouvelles versions de macOS pour les Mac Intel pendant plusieurs années.

Des performances de pointe

Au mois de juin de cette année, Tim Cook avait annoncé le divorce d’Apple avec Intel et la création d’un CPU propriétaire pour équiper les prochains Macs. Dans le même temps, Apple a tenté de rassurer les fans en déclarant : “Ce seront les Macs que vous avez toujours aimés, mais en plus puissants.”

Le processeur Apple Silicon promet d’offrir des performances de pointe et de faire tourner des applications et des logiciels puissants. Pour aider les développeurs à se familiariser avec son nouveau processeur, la marque à la pomme a lancé le Universal App Quick Start Program, qui donne accès à la documentation, aux forums de support, aux versions bêta de MacOS Big Sur et Xcode 12, et à l’utilisation limitée d’un DTK (Developer Transition Kit), un système de développement Mac basé sur le SoC bionique A12Z (System on a Chip) d’Apple.

Rappelons que le passage à la puce Apple représente la plus grande révolution jamais réalisée pour Mac.

Ces articles pourraient vous intéresser

Les cartes graphiques AMD Radeon Navi 2X seront compatibles avec les ordinateurs Mac

Luc Herizo

MacOS Catalina 10.15.5 permettra de préserver la batterie des MacBook

Luc Herizo

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que votre adresse mail, votre pseudo et votre message soient stockés sur le site. L'adresse mail restera privée et confidentielle.