Techfu
Apps

L’application Google Drive améliore sa sécurité grâce à l’identification Face ID et Touch ID

Google Drive securité

Google Drive vient d’ajouter une nouvelle fonction de confidentialité pour ses applications iOS et iPadOS. Celle-ci vous permet de sécuriser vos fichiers en exigeant une identification faciale ou tactile via Face ID et Touch ID lors du lancement de l’application. Jusqu’alors, Google Drive ne proposait pas de couche de protection pour son application.

Comment ça marche ?

Les technologies de reconnaissance faciale et digitale d’Apple sont disponibles sur Google Drive iOS depuis le 4 mai 2020 sur iPhone X et versions ultérieures (ou le nouvel iPhone SE). Voici les étapes à suivre pour activer la nouvelle fonctionnalité :

  • Commencer par lancer l’application Google Drive;
  • Rendez-vous dans « Paramètres » et dans « Écran de Confidentialité »;
  • Activez ensuite le réglage dédié;
  • Autoriser Google Drive iOS à utiliser Face ID ou Touch ID.

Cette fonction s’active dès lors que vous passez sur une autre application ou verrouillez l’écran. Toutefois, il est possible de choisir de retarder l’activation de cette fonction à 10 secondes, 1 minute ou 10 minutes, afin de vous permettre d’effectuer facilement plusieurs tâches à la fois.

Pratique mais pas sans faille

Si cette nouvelle mise à jour de Google Drive iOS et iPadOS est très pratique et vraiment utile pour sécuriser les documents Drive, elle comporte encore certaines failles. Par exemple, elle ne permet pas de protéger les fichiers partagés avec d’autres programmes installés sur votre appareil. « Certaines » fonctionnalités Siri peuvent accéder aux données, de même que les applications Fichiers, Photos mais aussi « les autres fonctionnalités du système.»

Google recommande ainsi aux utilisateurs de désynchroniser Drive avec les autres fonctionnalités de leur iPhone.

Ces articles pourraient vous intéresser

Apple va remanier le Game Center avec iOS 16 et macOS Ventura

Christian Mougin

Apple CarKey est prêt pour la prise en charge des clés numériques

Google Maps affiche désormais la qualité de l’air

Christian Mougin