18 janvier 2021
Techfu
Tech

Kitty Hawk abandonne Flyer, son projet de voiture volante

Flyer Kitty Hawk

Le Flyer, le premier projet de voiture volante de la société Kitty Hawk vient d’être abandonné. L’entreprise a annoncé qu’elle mettait fin à cette initiative dans un article de blog, où elle a également précisé qu’elle se focaliserait à l’avenir sur son projet d’avion électrique Heaviside. Cette décision à pour conséquence le licenciement d’une partie des 70 personnes de l’équipe de Flyer, bien que quelques employés seront assignés au projet Heaviside.

“Le projet Flyer n’était pas viable”

La première version du Flyer, qui a été lancé en 2017, était un véhicule monoplace à hélices qui ressemblait à une moto volante. Un an plus tard, Kitty Hawk a introduit une nouveau design et, bien qu’il soit resté monoplace, l’engin de 113 kilos ressemblait davantage à un mélange de drone et de mini bateau bicoque qu’à une voiture volante. La compagnie a mis l’accent sur la facilité avec laquelle il est possible de piloter le Flyer, après tout, il a été conçu pour être piloté par n’importe qui. A tel point qu’il suffisait de deux heures de formation pour apprendre à piloter l’engin. Au cours du projet, Kitty Hawk a construit 111 appareils Flyer et a effectué plus de 25 000 vols avec ou sans équipage.

Malheureusement, elle n’a pas réussi à trouver un moyen de transformer le projet en une entreprise commerciale viable. “Peu importe les efforts que nous avons déployés, nous n’avons pas trouvé le chemin pour que le projet Flyer soit viable“, a déclaré Sebastian Thrun, PDG de Kitty Hawk.

Heaviside pour assurer l’avenir de Kitty Hawk

La société avait un autre projet appelé Cora qui développait des taxis autonomes à deux places. Depuis que celui-ci a été transféré au sein d’une entreprise commune avec Boeing, Heaviside est la seule initiative connue pour le moment.

Kitty Hawk a révélé Heaviside, son avion tout électrique, en 2019. Comme le Flyer, c’est un véhicule monoplace qui est capable de décoller et d’atterrir verticalement (VTOL) à la manière d’un hélicoptère, bien qu’il soit censé être 100 fois plus silencieux que ce dernier.

Concernant Heaviside, Kitty Hawk à déclaré :

Pour l’avenir, nous doublons notre plate-forme principale sur HeavisideMais nous ne serions jamais arrivés ici sans le lancement et l’apprentissage de Flyer, et de l’incroyable équipe de personnes qui l’ont construit et exploité.

Pour vous donner un aperçu du projet, voici la vidéo de présentation de Heaviside.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le Pentagone accuse Huawei de travailler pour l’armée chinoise

Timothée Pardonnet

Alibaba va investir 28,2 milliards de dollars dans l’infrastructure Cloud

Luc Herizo

Les OnePlus 8 et 8 Pro déjà en rupture de stock aux États-Unis

Andy Rakotre

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que votre adresse mail, votre pseudo et votre message soient stockés sur le site. L'adresse mail restera privée et confidentielle.