20 octobre 2021
Techfu
Informatique

Coronavirus : une aubaine pour les cybercriminels

Cybercriminalité

Le nombre de contaminés par le virus covid-19 augmente chaque jour et suscite l’inquiétude d’une grande partie de la population. Mais partout dans le monde, une autre menace guette les internautes : les pirates informatiques et escrocs sur internet. En effet, depuis le début de la pandémie, les cybercriminels ont sauté sur l’occasion pour exploiter les craintes de la population pour infecter leur appareil ou pour extorquer de l’argent. Après qu’une multitude d’arnaques aient été identifiées, les experts en sécurité informatique tirent la sonnette d’alarme.

Faux mails de l’OMS, liens de phishing…

Le Centre national de cybersécurité du Royaume-Uni (NCSC) a identifié un certain nombre d’attaques liées au Covid-19, notamment de faux mails contenant des liens prétendant demander des mises à jour importantes sur des services qui paraissent familiers pour les victimes. Lorsque l’utilisateur clique sur le lien, son appareil est alors immédiatement infectée par un trojan ou un virus informatique.

Paul Chichester, le directeur des opérations du NCSC, n’est pas surpris :

« nous savons que les cybercriminels sont opportunistes et qu’ils chercheront à exploiter les craintes des gens, cela a sans aucun doute été le cas avec l’épidémie de Coronavirus« .

Dès février, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déjà mis en garde contre les mails envoyés par des cybercriminels se faisant passer pour l’OMS.

La Commission fédérale du commerce des États-Unis a également constaté que des escrocs diffusent des liens de phishing sur plusieurs canaux dont les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. Par ailleurs, les sites web frauduleux vendant de faux équipements antiviraux se sont multipliés.

Comment se protéger de ces menaces ?

Jens Monrad, responsable du service de renseignements sur les menaces chez FireEye, partage le même avis :

« nous prévoyons que les acteurs malveillants continueront à exploiter le sens de l’urgence, la peur, la bonne volonté et la méfiance des populations pour améliorer leurs opérations, notamment en ce qui concerne les événements dans le domaine médical, les annonces gouvernementales, les implications économiques, les décès de célébrité et les troubles civils.« 

L’équipe de Digital Shadows Photon Research détaille les différentes attaques sur le thème du coronavirus sur ce blog.

Sécuriser ses mots de passe est indispensable, un générateur de mot de passe contribue à cet objectif. Il est aussi important de retenir les codes sans les écrire.

Vérifier le nom de domaine en extension de l’adresse e-mail émettrice permet de repérer les mails frauduleux. Normalement, un organisme officiel possède son propre nom de domaine. L’orthographe, les expressions et le caractère personnalisé d’un message constituent également un bon indice.

Espérons que les efforts pour vaincre le coronavirus porteront leurs fruits. Aussi il est nécessaire d’être extrêmement vigilant, y compris derrière un écran…

Ces articles pourraient vous intéresser

Linux va modifier son langage de programmation pour supprimer les termes discriminatoires

Timothée Pardonnet

ZenMate VPN Avis : ce service est-il fiable et performant ?

Timothée Pardonnet

Le Razer Blade Stealth 13 gagne en puissance avec une nouvelle variante

Andy Rakotre

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que votre adresse mail, votre pseudo et votre message soient stockés sur le site. L'adresse mail restera privée et confidentielle.