20 juillet 2021
Techfu
Tech

Alibaba va investir 28,2 milliards de dollars dans l’infrastructure Cloud

Alibaba Cloud

Alibaba investira 200 milliards de yuan (28,26 milliards de dollars) dans sa division “cloud computing” au cours des trois prochaines années. Cette annonce souligne à quel point ce domaine est stratégique pour la croissance future du géant du commerce électronique.

Une décision motivée par l’épidémie

L’argent sera utilisé pour investir dans l’infrastructure et les technologies liées aux systèmes d’exploitation comme les serveurs, les puces et les réseaux. Jeff Zhang, président d’Alibaba Cloud Intelligence, a souligné dans un communiqué :

“La pandémie de Covid-19 a imposé une pression supplémentaire sur l’ensemble de l’économie dans tous les secteurs, mais elle nous incite également à nous concentrer davantage sur l’économie numérique.”

Selon Synergy Research, Alibaba est le plus grand fournisseur de cloud computing grâce à sa part de marché en Chine. Néanmoins, malgré sa croissance internationale, elle reste en retard en comparaison des géants américains que sont Amazon et Microsoft et leur service AWS et Onedrive.

Alibaba mise sur le Cloud computing

Aujourd’hui, le Cloud computing représente seulement 7% du chiffre d’affaires total d’Alibaba. La compagnie a déjà fait d’énormes efforts pour développer ce secteur. Les analystes et les dirigeants estiment qu’il deviendra un domaine essentiel dans le futur de la firme.

Daniel Zhang, PDG et président d’Alibaba, a notamment déclaré lors d’une interview accordée à CNBC en 2018 : “Je pense que le cloud computing sera  l’activité principale d’Alibaba à l’avenir“.

Cet investissement aidera la compagnie à élargir sa base de produits et de clients, en particulier sur les marchés internationaux. En Chine, Alibaba est aussi confrontée à la concurrence croissante de JD.com dans le Cloud.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le Pentagone accuse Huawei de travailler pour l’armée chinoise

Timothée Pardonnet

Kitty Hawk abandonne Flyer, son projet de voiture volante

Timothée Pardonnet

Les OnePlus 8 et 8 Pro déjà en rupture de stock aux États-Unis

Andy Rakotre

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez que votre adresse mail, votre pseudo et votre message soient stockés sur le site. L'adresse mail restera privée et confidentielle.